Comment réduire ses frais de notaires

Fév 15, 2021 Vacances

Tout achat d’un bien immobilier doit passer par un notaire afin de rendre l’acte de vente légal. Découvrez trois conseils pour réduire ce frais lors de votre achat d’un bien immobilier neuf ou ancien.

 

Quelle différence entre frais de notaire et frais d’acquisition ?

Appelés à tort frais de notaires, le montant réglé lors de l’achat d’un bien correspond aux frais d’acquisition. En effet, le notaire est un officier public de l’Etat pouvant authentifier des actes, dans lesquels il se rémunère sur 20 % des frais d’acquisition. Les 80 % restant représentent les droits de mutation à Titre Onéreux (DMTO) qui sont des taxes dédiées à l’Etat. La rémunération du notaire sont appelés les émoluments, qui peuvent donc être considérés comme les fameux frais de notaires.

Calculé en fonction du prix de vente du bien, qui se situe entre7 et 8 % pour un bien immobilier ancien contre 2 à 3 % pour un bien neuf, les frais d’acquisition sont à prendre en compte dans votre budget.

 

Réduire ses frais de notaire en négociant les émoluments

Afin de réduire le montant des frais d’acquisition vous pouvez négocier avec le notaire ses émoluments. Il s’agit du seul montant que le notaire peut revoir à la baisse car 80 % du montant global est destiné à l’Etat. Effectuez donc plusieurs consultations avec différents notaires et négociez leur rémunération sur l’achat de votre bien. Vous pourrez alors comparer les montants totaux (taxes + émoluments) afin de choisir le tarif qui vous arrange le plus.

 

Réduire ses frais d’acquisition en rémunérant l’agence immobilière à part

Si l’achat du bien passe par une agence immobilière où sa rémunération est à la charge de l’acheteur, vous pouvez demander à exclure les frais d’agence du prix de vente. En effet, les frais d’acquisition dépendent du prix de vente du bien immobilier, autrement dit sa valeur. Ainsi les frais d’agences inclus lors de la vente augmenteront les frais d’acquisition. Pour éviter cela, vous pouvez régler les honoraires de votre agent immobilier avant la signature pour en faire un prix net vendeur, qui sera alors la base calculée pour les frais d’acquisition.

Cependant si les frais d’agence sont à la charge du vendeur vous ne pourrez pas effectuer cette déduction car le montant sera calculé sur le montant total de l’acquisition. Si vous souhaitez réduire vos frais de notaires, privilégiez donc des frais d’agence à la charge de l’acquéreur.

En faisant appel à un chasseur immobilier, vous n’aurez pas de frais d’agence à régler, uniquement les honoraires du chasseur. De plus vous pourrez bénéficier de ses compétences en négociation pour réduire le prix d’achat du bien. Vous serez donc gagnant lors de l’achat de votre bien, grâce à des frais réduits mais aussi grâce à la baisse du prix d’achat. Le chasseur immobilier vous accompagnera de  du début jusqu’à la signature de l’acte authentique chez le notaire.

 

Déduisez le prix du mobilier du bien pour réduire les frais d’acquisition

Sur le même principe que les frais d’agence, les frais d’acquisition sont calculés sur le montant total du bien. Ainsi, dans le cas d’un achat d’un bien meublé ou équipé, vous pouvez déduire la valeur des meubles (lit, armoire, table, chaises, etc…) et des équipements (salle de bain, cuisine équipée, évier, etc..), réduisant ainsi le prix de vente. Attention tout de même à bien prendre en compte un coefficient d’obsolescence pour estimer la valeur la plus juste de ces meubles et équipements.

Aucun justificatif ne vous est demandé, en revanche si l’administration fiscale doute de votre honnêteté, des factures pourront vous être demandées.

 

Par Tina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *