Mois : mars 2021

Passer ses vacances d’hiver au Sri Lanka : 3 bonnes raisons

Cette année, vous voulez fuir la météo grisâtre d’hiver pour faire le plein de vitamines D. Direction le Sri Lanka ! Longtemps resté à l’écart du monde, le Sri Lanka s’ouvre de plus en plus aux touristes. L’île réserve bien des surprises aux voyageurs, que ce soit sur le plan culturel ou historique ou en termes de patrimoine naturel. Si vous avez envie de soleil tout en profitant d’un nouveau cadre pour les vacances d’hiver, osez le Sri Lanka ! Dépaysement total garanti au milieu de cette terre contrastée ! Voici 3 bonnes raisons qui devront vous pousser à choisir cette destination pour l’hiver. Lire la suite

Quelques idées d’activités immanquables en Malaisie

Qui ne serait pas tenté de prendre le large pour explorer de nouveaux horizons ? C’est parti pour une aventure mémorable en Malaisie ! Ce pays étonne par le charme incomparable de ses paysages et par la diversité des activités qu’elle offre. Pas le temps de s’ennuyer ! Il y a tellement de choses à faire et à voir, qu’un seul voyage ne suffit pas pour tout expérimenter. Le plus difficile sera de choisir. Voici quelques idées d’activités immanquables à essayer absolument lors d’un voyage en Malaisie. Lire la suite

Costa Rica : Réserve de la forêt nuageuse de Monteverde

La première chose que tout voyageur devrait faire à Costa Rica est de parcourir la réserve de la forêt nuageuse de Monteverde, où vous trouverez un certain nombre d’espèces végétales et animales indigènes. Il y a aussi des activités pour les accros à l’adrénaline, comme la tyrolienne et le saut à l’élastique.

À propos de la réserve de Monteverde

En 1972, sous la menace d’un homesteading dans la forêt tropicale environnante, les scientifiques en visite George Powell et son épouse ont uni leurs forces avec Wilford Guindon, résident de longue date, pour promouvoir la création d’une réserve naturelle. Le Centre scientifique tropical a été réceptif à ces efforts et a accepté la responsabilité institutionnelle de la propriété et de la gestion des aires protégées. Un premier achat de terrain de 328 hectares a formé le noyau initial de la réserve de forêt nuageuse de Monteverde.

En 1975, la réserve communautaire de bassin versant de 554 hectares, fondée au milieu des années 60 par des membres de la communauté quaker, a été annexée en vertu d’un contrat administratif à la réserve. Après la création de la réserve, le Centre des sciences tropicales a continué à obtenir les ressources financières et humaines nécessaires pour étendre, consolider et protéger et gérer correctement les 10 500 hectares actuels de la réserve de forêt tropicale à but non lucratif.

Longtemps célèbre pour sa longue liste d’activités écotouristiques, le Costa Rica est le paradis de l’écotourisme. Parmi les plus réputés, la Réserve de la forêt nuageuse de Monteverde est pleine de surprise.

Les attractions à voir

La réserve de forêt nuageuse de Monteverde est l’endroit où se trouve certaines des forêts nuageuses les mieux conservées de tout le Costa Rica. C’est une forêt nuageuse, pas une forêt tropicale, en raison de son altitude de 4 724 pieds (1 440 m) au-dessus du niveau de la mer. Certaines des meilleures observations d’oiseaux peuvent être effectuées à l’intérieur et à l’extérieur de la réserve.

La réserve de Monteverde est l’un des meilleurs endroits pour voir le quetzal resplendissant, car il migre vers les parties inférieures du parc pendant la saison des amours. Le bellbird à trois caroncules en voie de disparition est un autre membre des 400 espèces d’oiseaux trouvées ici, y compris près de 30 espèces de colibris.

Plus de 100 espèces de mammifères vivent dans le parc, dont des singes hurleurs et capucins, les cinq espèces de chats, des cerfs, des tapirs et des paresseux. Un total de 1 200 espèces d’amphibiens et de reptiles vit dans la réserve, y compris des serpents venimeux et non venimeux, des grenouilles et des crapauds. Le légendaire crapaud doré a été découvert ici mais n’a pas été revu depuis 1988.

Outre la méga-diversité de la faune, il existe 2 500 espèces de plantes, dont 420 orchidées. N’oubliez pas les dizaines de milliers d’insectes et 5 000 espèces de papillons de nuit trouvés à l’intérieur de la réserve. Les huit zones de vie distinctes englobent 25 730 acres (10 400 ha) de terres protégées du haut de la ligne de partage des eaux continentales.

La réserve est supervisée par le Tropical Science Center of Costa Rica qui gère les sentiers et limite le nombre de visiteurs. L’incroyable biodiversité de Monteverde lui a valu une renommée internationale comme l’un des refuges les plus exceptionnels du monde.

Des sentiers bien entretenus mais boueux se trouvent dans toutes les réserves naturelles. Il y a même des ponts suspendus, des tours de canopée et des tyroliennes pour vous permettre de découvrir le Costa Rica comme jamais auparavant.

 

Explorer la nature et ses panoramas incroyables lors d’un séjour en Birmanie

Partir en vacances en Birmanie est le rêve de chaque voyageur. Cette destination est recommandée pour vivre une aventure inoubliable avec ses proches. C’est aussi l’endroit idéal pour passer un séjour dans un temple ou un sanctuaire bouddhique de son choix. Durant ce voyage, les aventuriers vont vivre une expérience jamais éprouvée dans un environnement plein de sérénité.

Découvrir la beauté naturelle de la ville d’Hispaw et ses environs

Localisé entre Mandalay et Lasio, Hispaw constitue une adresse d’exception en Birmanie pour admirer des paysages au charme naturel. Pour parcourir cette ville, les touristes peuvent prendre le train ou le bus. Ainsi, on peut profiter de ce voyage de plusieurs heures pour apprécier à sa guise ses différents panoramas. En optant pour la voie ferroviaire, les touristes vont traverser la beauté des paysages de la Birmanie septentrionale. Une succession de surprises inattendues leur garantit des souvenirs inoubliables à l’occasion de cette échappée. Une fois arrivée au cœur de la ville, on peut aussi admirer le charme des édifices somptueux qui se défilent à travers la route. Le plus remarquable d’entre eux est le palais Shan. Cette résidence princière de la région a été bâtie vers l’année 1920. La visite de la fabrique de nouille de Hispaw fait également partie des endroits à visiter dans cette localité.

Le lac Inle, un endroit fabuleux pour faire une escale en Birmanie

Les adeptes de promenade en tout genre feront certainement plaisirs à l’occasion d’une tournée en pirogue sur le lac Inle. Le fait de choisir un voyage en birmanie présente une belle occasion pour profiter de cette activité. C’est l’occasion idéale de fondre dans un décor à couper le souffle. Le charme des petits villages sur pilotis ornant les rivages de cette localité marquera également l’esprit des voyageurs. Cette adresse figure parmi les endroits à ne pas manquer le temps d’un séjour en Birmanie. En s’y déplaçant, les touristes pourront apprendre un peu plus sur le mode de vie de ce peuple. Ils vont surtout connaître comment ces gens ont réussi à garder leur culture qui date des millénaires. On aura ainsi l’opportunité de voir des pêcheurs traditionnels qui pagaient avec leur jambe. Sinon, les visiteurs peuvent directement se rapprocher d’un artisan tisseur pour découvrir leur fameuse technique.

S’offrir une série d’évasion au cœur de la montagne en terre birmane

En plus du lac Inle, les autres lieux inédits à explorer durant ce genre d’expédition sont tout simplement nombreux. À l’occasion d’un voyage en Birmanie avec ses proches, une promenade en pleine montagne peut garantir un dépaysement total. Pour ce faire, l’adresse immanquable pour s’adonner à cette activité est le mont Popa. Ce site exceptionnel est souvent recommandé aux amateurs d’aventure et de découvertes. Cet ancien volcan niché à 1 520 m d’altitude se situe à environ quarante kilomètres de Bagan. Son paysage verdoyant constitue une véritable oasis pour les randonneurs souhaitant atteindre son sommet. Comme il s’agit d’un lieu sacré pour les locaux, il est fortement déconseillé d’y apporter de la viande de porc. Durant leur périple, les touristes auront sûrement le privilège d’observer de nombreuses espèces animales et végétales endémiques. Les singes birmans en font partie de cette découverte.

Une fille Au Pair, qu’est-ce-que c’est ?

Qu’est-ce qu’une jeune fille au pair ?

La fille au pair s’occupe de votre enfant et en retour, il faut la recevoir, la loger et la nourrir. Elle vient généralement de l’étranger pour apprendre la langue du pays et vivre une expérience intéressante. Le système est basé sur le fait que les jeunes filles doivent doivent être héberger dans votre famille. Toutefois, il faut savoir que ce n’est pas ni nounou, ni servante, mais un membre de la famille, elle vit avec vous et partage son quotidien. D’ailleurs, si vous avez un budget limité ou des horaires compliqués, cette solution est très pratique en France pour ces tarifs très intéressant. Bien sûr, vous devez disposer d’un espace d’hébergement suffisamment grand pour accueillir une autre personne chez vous. Cela peut prêter à confusion au début, mais si tout le monde est prêt à le faire, alors cette période ne durera pas. Le lien entre un enfant et la baby sitter deviendra très fort, surtout pendant le séjour d’un an. Laissez les enfants autour de vous, les gens qu’ils rencontrent tous les jours, plutôt que la nounou se succéder, c’est plus facile pour la fille au pair qui s’occupe de votre enfant et cela vous rassure.  Les jeunes enfants ayant naturellement tendance à apprendre les langues, le contact avec de jeunes étrangers les aidera à développer ces nouvelles connaissances, et de nombreuses personnes sont bilingues.

Quelles conditions pour une jeune fille au pair ?

Pour que tout se passe bien, il faut que les deux parties puissent respecter ses devoirs. En premier lieu, il faut que la jeune fille soit âgée entre 18 et 30 ans. Cependant, certains pays / régions européens acceptent les jeunes de moins de 17 ans. Les «Au pair» doivent généralement travailler 30 heures et s’occuper des bébés deux fois par semaine. Ainsi, Elles peuvent travailler le week-end et le soir pour aider la famille dans ses tâches quotidiennes. De votre côté, vous leur devez une journée gratuite par semaine (y compris un dimanche chaque mois). Bien que ce ne soit pas obligatoire, la plupart des agents facturent environ 90 euros d’argent de poche par semaine. En effet, ces derniers assure la garde à domicile. En journée, les au pairs vont étudier, ce qui est la raison de leurs présence d’ailleurs. Toutefois, ils peuvent garder vos enfants lors des jours off comme mercredi par exemple. Vous pouvez demander à votre jeune au pair de faire le ménage et la cuisine de vos enfants, mais n’oubliez pas que ce n’est pas une femme de ménage que vous engagez! Si nécessaire pour le transport, vous devez fournir une carte de transport pour son voyage. Certaines familles préfèrent céder la voiture à des jeunes filles en semaine pour ces déplacement, mais il faut quand même avoir les moyens financiers. D’ailleurs, elles peuvent chercher les enfants ainsi à la sortie de l’école. Elle peut choisir de prendre des cours de français pendant son séjour à Paris, mais elle doit payer, et elle doit également payer les billets d’avion et les dépenses personnelles. La déclaration sociale relative à la protection sociale dépend de votre prise des mesures nécessaires. Vous devez déclarer une «fille au pair» à l’Urssaf et payer une cotisation mensuelle de 195 euros, mais vous devez également vous inscrire auprès de l’administration de la sécurité sociale de Paris, qui couvrira tous les frais de maladie et d’accidents du travail.

Les différentes recommandations pour la réussite des vacances en Polynésie

Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de partir en Polynésie. Tout d’abord, il faut noter que cette destination paradisiaque est composée de plus de centaines d’îles. Il est donc impératif de bien choisir son itinéraire pour découvrir les sites immanquables. Aussi, il est conseillé de respecter la culture et la tradition qui nourrissent le mode de vie local.

Les formalités d’entrée et les infos pratiques à entreprendre avant de partir

Avant de partir à l’assaut des îles polynésiennes, certains points doivent être connus pour éviter tout type de désagrément. Tout d’abord, il est à savoir que la Polynésie est formée de cinq archipels. Chacune des îles se démarque par des paysages à couper le souffle permettant aux touristes de vivre des vacances incroyables. Ensuite, la rencontre de ses habitants permet de vivre un moment plein de convivialité et de partage. Fiers de leurs cultures et de leurs traditions ancestrales, ils mènent un mode de vie authentique. Pour effectuer ce voyage à l’autre bout du monde, il suffit aux ressortissants français, suisses et belges de présenter un passeport en cours de validité. Pour les autres nationalités, la présentation d’un visa est recommandée. Pour plus d’informations à ce propos, il vaut mieux s’adresser directement auprès d’une agence de voyages. Cette dernière peut fournir toutes les informations utiles pour séjourner en Polynésie.

Partir à la découverte des plus belles plages de l’archipel

Les plages ne manquent pas en Polynésie. Elles sont magnifiques et présentent plusieurs aspects adaptés aux besoins de chaque vacancier. Cependant, il faut noter que les plages de sable blanc sont pour la plupart artificielles. Elles sont uniquement accessibles depuis des infrastructures hôtelières de luxe. Malgré cette particularité, les plages publiques sont quand même nombreuses et il y en a pour tous les goûts. La réussite d’un circuit en Polynésie  Marco Vasco peut en dépendre absolument. En déambulant sur la côte orientale de l’île de Moorea, on peut mettre le pied sur la fameuse plage de Temea. De coloris blanc, cette étende de sable procure une vue imprenable sur le lagon. Sinon, la plage de Matira à Bora-Bora est de toute beauté et vaut vraiment le détour. Pour les adeptes de farniente, ils peuvent se rendre sur la plage de Punaaiua à Tahiti.

Qu’en est-il des meilleurs spots de plongée en Polynésie ?

L’archipel polynésien constitue une destination de choix pour la plongée sous-marine. Il possède toutes les qualités pour réussir une escapade balnéaire mémorable. Au cours d’un circuit en Polynésie en famille ou entre amis, cette activité figure parmi les immanquables. La plongée permet aux vacanciers de partir à l’exploration des fonds marins exceptionnels avec une flore et une faune incroyable. Chaque archipel possède des spots à couper le souffle et de plusieurs centres de plongée. Ces derniers offrent aux débutants et aux confirmés la possibilité de s’adonner à cette activité ludique et riche en émotion. Les excursions proposées sont d’ailleurs très variées pour découvrir chaque recoin de l’archipel. Si on a envie d’observer des coraux et des épaves, on peut s’offrir une croisière plongée au tour de Tahiti. Pour les adeptes de snorkeling, l’idéal est de faire escale au Jardin de Corail à Tahaa, dans l’archipel de la Société.